We willen hier eenvoudigweg verwijzen naar het Franstalige artikel van Irene Kaufer, Affaire classée, over de verkrachtingszaak die liep tegen Steve Stevaert en de vrouw die klacht indiende.

Wij wensen de vrouw die klacht heeft neergelegd veel sterkte.

In solidariteit,

de tweede sekse redactie

J’imagine…

J’imagine, tu es une petite femme insignifiante, en tout cas à côté du Grand Homme que tu croises un soir dans une émission télé. Vous sympathisez, vous partez ensemble, et ce qui se passe après, on ne le saura jamais.

Selon lui, tu étais d’accord. Pour certains hommes (et en partculier des hommes de pouvoir), une femme qui ne se défend pas jusqu’à la mort est plus ou moins « consentante ». En tout cas toi, tu as rongé ton frein pendant trois ans, tu as quitté ton boulot, tu as essayé de te reconstruire une vie, avant de décider de porter plainte pour viol.

Verder lezen…